Voyage Gourmand
Destinations de rêve

Dans le désert aride de San Pedro de Atacama au Chili

9513334819_36da154ce1_k

Un nouvel article inspiration voyage aujourd’hui ! 🙂 En ce moment, je rêve plutôt de paysages à couper le souffle que de capitales. Et surtout d’Amérique Latine ! Dans mon premier article, je vous avais parlé de l’île de Pâques avec ANa compagnie #LANairlines, une autre destination qui me fait rêver ! Mais tout au Nord du Chili, au pied de la cordillère des Andes, il y a un endroit assez particulier qui m’a toujours intriguée : le désert de San Pedro de Atacama. 
Grâce à sa situation géographique et en raison de la sécheresse qui y est extrême, c’est l’un des endroits les moins pollués au monde. Le vent et l’érosion ont modelé un paysage lunaire à couper le souffle ! Ce qui permet également d’observer les étoiles comme nul part ailleurs.
Je vous propose de découvrir ce désert et vous trouverez des liens en fin d’article pour poursuivre le voyage

 

5816197934_d06735afd2_b5816252302_172c991f75_o

Une oasis au milieu du désert de Atacama

Sur près de 4300 kilomètres, le Chili s’étire entre l’océan et la cordillère des Andes, des glaciers de Patagonie au désert d’Atacama. Pour s’y rendre, il faut compter deux heures de vol depuis la ville de Santiago. Le désert le plus aride du monde se déploie tout au nord du pays : 100 000 kilomètres carrés de sécheresse quasiment absolue, un désert rouge et monotone, un paysage lunaire. Seule l’altitude parvient à tempérer la chaleur de ce désert, ainsi on peut y observer de grands écarts de températures journaliers.

5815558029_dacfe43547_o

Quelques arbres, un peu de verdure et des maisons en adobe couvertes d’une toiture en paille : c’est le village de San Pedro, à près de 2500 mètres d’altitude, qui surgit telle une oasis, dominé par les volcans de la cordillère des Andes. Le volcan le plus proche du village est le Licancabur, son point le plus haut culminant à 6000 mètres. 

DSC05332San Pedro est devenue la principale attraction touristique du nord du Chili, mais le village n’a rien perdu de son charme d’autrefois. 

5482649795_ab0395c32a_bPaysages lunaires, volcans aux cimes enneigées, oasis, étendues de sel, geysers bouillonnants : le désert d’Atacama est une terre de contrastes. 

Atacama Milky Way

Alma, le plus haut observatoire du monde

C’est sur le haut plateau de Chajnantor, à environ 5100 mètres d’altitude dans le désert aride d’Atacama, que se trouvent les antennes géantes de l’observatoire d’Alma. Cela en fait l’observatoire le plus haut du monde. Peut-être en avez vous déjà entendu parler ?

Au coeur des montagnes sacrées des Incas, dans les Andes chiliennes, se cache donc un paysage digne des derniers films de science-fiction, dont le ciel est d’une extrême clarté ; ce site qui m’a toujours fascinée permet comme nul part ailleurs d’observer nos étoiles et d’étudier la science de l’univers. Le climat y est tellement aride en prime que la NASA y aurait même testé de petits véhicules avant qu’ils aillent explorer Mars. 

A curtain of stars surrounds the 3.58-metre New Technology Telescope (NTT) in this new Ultra High Definition photograph from the ESO Ultra HD Expedition [1]. It was captured on the first night of shooting at ESO's La Silla Observatory, which sits at 2400 metres above sea level on the outskirts of the Chilean Atacama Desert. The majestic telescope enclosure aligns perfectly with the Milky Way’s central region — the brightest section and the area which obscures the galactic centre. The distinctive octagonal enclosure that houses the NTT stands tall in this image — silhouetted against the glittering cosmos above and almost appearing to consume the Milky Way. This telescope housing was considered a technological breakthrough when completed in 1989. Visible to the left of the Milky Way is the bright orange star Antares at the heart of Scorpius (The Scorpion). Saturn can be seen as the brightest point to the upper left of Antares and Alpha and Beta Centauri glow in the upper right of the image. The Southern Cross (Crux) and the Coalsack dark nebula are also visible looming above Alpha and Beta Centauri. La Silla was ESO’s first observatory, inaugurated in 1969. The NTT pictured above was the first telescope in the world to have a computer-controlled main mirror and broke new ground for telescope engineering and design paving the way for ESO's Very Large Telescope. Notes [1] The team is made up of ESO's videographer Herbert Zodet, and three ESO Photo Ambassadors: Yuri Beletsky, Christoph Malin and Babak Tafreshi. Information on the expedition's technology partners can be found here, and their blog here.Moins l’air est pollué, plus les étoiles sont visibles à l’oeil nu. Alors je vous laisse imaginer le spectacle ! Enfin, vous me direz qu’il n’est pas nécessaire de se rendre à l’observatoire pour observer les étoiles. Un simple coup d’oeil dans cette région du monde, le soir venu, permet d’observer la voie lactée ; pas quelques milliers d’étoiles mais des milliards de petits points scintillants. Il y a de quoi se sentir vraiment tout petit face à cet au-delà que l’on ne contrôle pas. 

5815535611_eb907da551_b

Pour se repérer

[res_map address= »Atacama Desert » description= »Atacama Desert » directionstext= » » icon= »white » style= »1″ pancontrol= »no » scalecontrol= »no » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »5″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »300px » maptype= »terrain » popup= »no » center= » » refresh= »no »]
 

Infos pratiques

San Pedro de Atacama est le lieu le plus prisé et le plus connu en Amérique Latine pour observer les étoiles – si vous vous y rendez, vous aurez la possibilité d’explorer la galaxie avec les précieux conseils de guides. Space est une agence très bien notée.

Comment y aller ?

Avec Air France, qui propose un vol direct Paris/Santiago. Ou alors avec TAM, qui propose un Paris/Sao Paulo/Santiago.

Puis correspondance pour Calama avec la compagnie #LANà partir de 350 €.

Pour allez plus loin…

Avant de partir, le site de l’office du tourisme du Chili est utile à consulter, il existe aussi beaucoup de guides édités sur le Chili, et qui parlent de la région de San Pedro de Atacama.

Pour en savoir plus sur Alma et les visites découverte, Claire parle de son observation des étoiles dans le désert d’Atacama sur le blog Votre Tour du Monde.

J’ai aussi découvert un super blog en français qui parle de ce désert, El Desierto Florido.

 

Cet article contient un lien sponsorisé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez encore faim ?

6 Commentaires

  • Reply
    laurent
    5 août 2015 at 18 h 02 min

    La lumière et les couleurs des photos sont sublimes ! Je ne savais pas que si l’air n’était pas polué, on voyait mieux les étoiles 🙂

    • Reply
      Lulu
      14 août 2015 at 13 h 51 min

      Merci Laurent ! 🙂
      Et oui, il y a la pollution qui entre en jeu car cela voile le ciel mais aussi la pollution lumineuse (ce sont toutes les sources lumineuses et phares en ville qui sont réfléchies dans le ciel, et par conséquent on voit moins bien les étoiles).
      Lulu Articles récents…Salade de haricots et fruits de mer à l’italienne

  • Reply
    Alison
    31 août 2015 at 20 h 50 min

    Il est génial ton blog, les photos sont superbes et ces voyages virtuels… 🙂

    Je suis allée dans ce désert, c’est tout à fait aussi beau que tu le décris. Ah, nostalgie quand tu nous tiens…

    Gros bisous, bonne soirée
    Alison Articles récents…Pizza IG bas méga bonne – KKVKVK #60

    • Reply
      Lulu
      3 septembre 2015 at 11 h 31 min

      Merci merci Alison, ça me fait très plaisir que ces voyages te plaisent ! 🙂

  • Reply
    Cristina
    24 novembre 2015 at 15 h 25 min

    Je reste bouche-bée par tes photos, elles sont vraiment splendides et ne font que nourrir mon impatience !
    Tout comme toi je suis à la recherche d’évasion et de nature et je souhaite éviter les grandes agglomérations lors de mon prochain séjour au Chili…
    Merci pour ce petit reportage, je ne connaissais pas l’observatoire Alma, tu viens de réussir à me faire ajouter une escale à mon séjour et je t’en remercie !

    Cristiana
    Cristina Articles récents…Direction le Chili !

  • Reply
    Alexandra
    10 octobre 2017 at 9 h 26 min

    Belles photos ! C’est sûr que c’est l’un de mes plus beaux souvenirs de voyage, et j’y retournerais volontiers.

  • Commenter

    CommentLuv badge