Voyage Gourmand
Bretagne

La baie de La Baule {Épisode 1 : Le bord de mer}

J’ai décrété que l’été allait jouer les prolongations, du moins sur le blog !

Allez, je vous emmène à La Baule pour une petite balade (en deux ou trois épisodes), l’avant dernière de ce mini-reportage en Côte d’Amour.

Alors que dehors la pluie tombe à grosses gouttes, je regarde ces photos et cela me plonge presque dans une douce nostalgie des vacances… Mais je me dis que l’automne réserve aussi son lot de petits bonheurs, surtout gustatifs ! Et du coup j’ai hââââte de vous poster de nouvelles recettes… 😉

[one-half-first][/one-half-first][one-half][/one-half]

 Je considère cet endroit comme mon havre de paix, loin de la ville et de ses agitations. Les ruelles bordées d’immenses pins et la looongue plage sont les deux premières images qui me viennent à l’esprit lorsque je pense à La Baule. Je commencerais par vous parler du bord de mer. Dès que le soleil se montre, tout le monde profite du bord de mer… Et si je vous y emmenais?

[res_map address= »La Baule, France  » description= »La baie de La Baule » directionstext= » » icon= »gray » style= »1″ pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »no » streetcontrol= »no » zoom= »13″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »680px » height= »300px » maptype= »roadmap » popup= »yes » center= » » refresh= »no »]

Pour commencer, La Baule se situe entre Pornichet (ville la plus à droite en se plaçant face à la baie) et le Pouliguen (ville la plus à gauche). On dit de Pornichet que c’est la plage des « surfeurs », il y légèrement plus de vagues ;-). En face des palaces, le sable est plus fin et plus blanc, comme sur les îles (oui oui!) et au Pouliguen, on peut trouver une plage tranquille à côté du port et de ses beaux voiliers.

Si vous ne connaissez pas déjà La Baule, que ce soit pour sa plage, ses derbys, ses palaces du bord de mer ou encore pour ses compétitions sportives, voici un petit résumé en photos.

[one-half-first]

[/one-half-first][one-half]


[/one-half

 

Les petits casiers et les cabines que les habitués connaissent bien…

Le bâtiment de l’hôtel Royal, situé quartier Pavie, date de 1895 (comme beaucoup de villas aux alentours, dont la villa …) et l’hôtel Hermitage date de 1926 précisemment.

Une grande partie des villas de La Baule, dites « exceptionnelles », est désormais protégée. Peu de villas ont résisté à la construction massive d’immeubles sur le front de mer, le bémol de La Baule je dirais… Toutefois celles qui subsistent sont plutôt impressionnantes (vous le constaterez dans le prochain épisode!)

Du polo sur la plage, ça arrive de temps en temps…

[one-half-first]

[/one-half-first][one-half]

[/one-half]

Le soleil se couche tout doucement sur la baie… et c’est déjà l’heure de vous dire au revoir ou plutôt à très vite!

Pas de panique! Dans le prochain épisode baulois, vous retrouverez le coin des bonnes adresses 😉

J’ai eu la chance de pouvoir participer à « VillaVélo » , les visites guidées à vélo organisées par l’Office du Tourisme, l’été dernier. Elles permettent d’en savoir plus sur l’architecture et l’histoire des différents quartiers, tout cela à vélo et c’est fort agréable! (et voilà pourquoi j’essaie de vous caser ni vu ni connu quelques notions qui me sont restées 😛 )

Vous trouverez plus d’infos sur le site de l’office du tourisme.

 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez encore faim ?

2 Commentaires

  • Reply
    Bulles de Gourmandises
    25 septembre 2012 at 21 h 46 min

    que c’est beau… un joli coin de France que nous découvrons avec plaisir.
    Merci du partage
    Bisous des Bulles

  • Reply
    argone
    25 septembre 2012 at 22 h 19 min

    C’est très beau, j’aime beaucoup ces cabines peintes en couleur qu’on retrouve sur les plages de l’Atlantique … merci pour ce post et j’ai hâte de découvrir le prochain avec tes bonnes adresses …

  • Commenter

    CommentLuv badge