Voyage Gourmand
Côte d'Azur France Voyages

Quelques incontournables dans le Massif de l’Estérel

Hello les gourmands ! Aujourd’hui, je vous propose une petite escapade azuréenne ! Vous me suivez ?

À l’heure où j’ai commencé à écrire cet article, il y avait un soleil radieux, ce qui me semblait le moment adéquat pour le poster. Mais la grisaille est depuis vite revenue, j’espère que je ne vais pas trop vous torturer avec ces photos de l’Été dernier ! 

Estérel

Le territoire Estérel Côte d’Azur regorge d’endroits vraiment magnifiques ! Entre littoral et arrière-pays provençal, de Saint-Raphaël aux villages du Pays de Fayence, en passant par Saint-Tropez, la liste d’endroits à voir et des choses à faire en Estérel est longue… 

J’y ai passé une semaine en septembre dernier, alternant entre visites et farniente à la plage… Moi qui ne connaissait pas très bien ce coin de France (enfin seulement Cannes et son arrière-pays) j’ai été très surprise de découvrir à mon arrivée une station touristique qui avait tout gardé de son charme « sauvage ».

Cette semaine fut reposante et agréable, malgré un temps très gris en arrivant (et oui, il faut croire que parfois le temps se couvre dans le Sud de la France !). Heureusement, les nuages se sont dissipés au milieu de semaine, ce qui nous a permis d’explorer les nombreuses criques et calanques aux alentours d’Agay. L’eau y était cristalline et peuplée de petits poissons… Le rêve !

Aujourd’hui je vous propose une petite découverte de cette région du Sud de la France avec quelques immanquables, à voir ou à faire, et bien sûr cette petite liste n’est pas exhaustive 😉 

Le massif de l’Estérel

Massif de l'Estérel

Tout droit sorti des entrailles de la terre, ce massif est né il y a 250 millions d’années à une période de forte activité volcanique. Les reliefs accidentés et criques abruptes plongeant dans la Méditerranée témoignent de cette histoire géologique mouvementée et offrent des paysages très contrastés et surprenants. 

Le massif est un site unique en son genre apprécié des randonneurs. Les sentiers sont très faciles d’accès, pas moins de 32 000 hectares sont aménagés pour les randonneurs mais également pour les cavaliers et le VTT 😉

Il y a plusieurs sentiers balisés qui permettent de découvrir les curiosités et les paysages du domaine, comme le pic de l’Ours ou le mont Vinaigre (qui est le point culminant du massif à 614 m). Et si vous souhaitez être guidé, de nombreuses balades  sont organisées par les offices de Tourisme d’Agay et de Saint-Raphaël toute l’année. 

Massif de l'Estérel 

La baie d’Agay

Agay

Baie d'Agay

La vue depuis le Cap Esterel

Notre location était située à Agay, une petite station balnéaire où il fait bon vivre. La plage de la Baumette, qui s’étend sur plus de 300m, fait partie des incontournables car c’est une des rares plages de sable fin, et elle est qui plus est abritée du vent et parfaite pour la bronzette…

Sur le Cap Esterel a été construit un immense complexe hôtelier… Il est toujours possible d’y grimper pour admirer la vue sur la baie, ce que nous avons fait ! Il est même possible de se balader dans l’hôtel et à la piscine sans Les plus courageux feront la randonnée du Rastel qui les conduira jusqu’au sommet, qui domine la baie et offre un panorama à couper le souffle !

AgayAgay

***

La bonne adresse 

Le Maori Plage – 124 boulevard de la Plage, 83700 Agay

Un bar / restaurant aux saveurs méridionales qui fait également plage privée. On y va pour l’accueil très chaleureux et les coupes de glaces à tomber !

***

Le sentier du littoral

Une de mes balades préférées pendant ce séjour ! Une façon de découvrir le littoral varois différemment sur plus de 200km ! A Saint Raphael, le sentier du littoral commence à partir du port (Santa Lucia), serpente entre la mer et le Massif de l’Estérel, à quelques mètres au dessus des flots, jusqu’à la pointe de la Baumette à Agay. Puis entre Fréjus et Roquebrune Sur Argens il y a un nouveau sentier côtier… 

Estérel

L’île d’Or

Cette île a vraiment attisé ma curiosité en arrivant ! On la voit très bien depuis la plage du débarquement, véritable témoin de notre histoire. C’est sur cette plage qu’arrivèrent les alliés le matin du 15 août 1944, et le 16 août la commune de Saint Raphaël fut libérée.

Étrange tout de même cette tour carrée posée sur un rocher ! Elle aurait inspiré Hergé pour son île noire dans les aventures de Tintin. L’île fait même partie des soixante plus beaux sites de France.

L'île d'Or

J’ai poussé plus loin mes recherches à mon retour pour comprendre pourquoi cette tour avait été bâtie et voilà ce que j’ai pu trouver. Pour la petite histoire… A la fin du XIXème siècle, cette petite île rocheuse fut acquise par un architecte nommé Sergent pour une somme dérisoire. Elle devint ensuite la propriété du docteur Auguste Lutaud au début du XXème siècle, qui l’aurait acquise à l’occasion d’une partie de cartes… Cet homme souhaitait y organiser des réceptions fastueuses.

Il s’autoproclama alors “Auguste 1er”, souverain de l’Île et fit ériger à grand frais cette tour carrée et crénelée en pierre rouge de l’Estérel selon une architecture sarrasine, ce qui est peu commun dans la région. Drôle d’histoire !

Aujourd’hui, c’est encore une propriété privée et l’on ne peut (malheureusement) pas y aborder.

Les innombrables criques et calanques entre Anthéor et Le Trayas

Crique Saint Barthélemy

Estérel

Calanque des anglais

À proximité d’Agay, entre la Baumette et Le Trayas, se situent quelques unes des plus belles calanques et criques de tout l’Estérel, l’eau y est d’une clarté incroyable et peuplée de petits poissons en tous genres… 

J’ai posé ma serviette de bain dans un petit coin rocheux, la calanque de Saint-Barthélémy. Une calanque vraiment magnifique et assez isolée. Une bonne centaine de marches plus bas, vous arrivez sur une toute petite plage de galets. Ensuite, rendez-vous dans l’eau où des dizaines de petits poissons colorés vous attendent ! Mais malheureusement, j’ai constaté que certaines des plus belles criques sont… privées !

Estérel

Calanque du Maupas

Les villages perchés du Pays de Fayence

Pays de Fayence

Il me tardait de découvrir l’arrière-pays varois car j’adore parcourir les petits villages provençaux. Le pays de Fayence est incomparable à l’arrière-pays cannois mais ces vieux villages ont un charme indéniable ! 

Sur le contrefort des Alpes de Haute Provence sont perchés 9 petits villages à seulement 30 minutes de la côte : Bagnols-en-Forêt, Callian, Fayence, Mons, Montauroux, Saint-Paul-en-Forêt, Seillans, Tanneron et Tourrettes, qui offrent un patrimoine culturel et naturel très riche.

Nous nous sommes arrêtés à Montauroux, Callian et Fayence après une pause au Lac de Saint-Cassien. Tous différents et uniques à la fois, ces petits villages ont un vrai charme provençal 😉 Rien à voir avec l’arrière-pays cannois car le pays de fayence est beaucoup plus calme et moins pittoresque (à mon humble avis). 

Montauroux :

Montauroux
Montauroux

Montauroux
Montauroux

Callian, est un village de caractère du Var – beaucoup de vieille pierre. Sa mairie et son château :

Montauroux

Callian

Callian

Le lac de Saint-Cassien (et de préférence… par beau temps)

J’ai rajouté « par beau temps » ici car nous sommes arrivés avec un temps des plus gris au Lac de Saint Cassien, alors que le ciel était dégagé à notre départ. 4 communes se partagent le lac qui s’étend sur 420 hectares, aux portes des Alpes-Maritimes.

A l’Ouest du lac il y a la réserve de Fondurane, qu’il est possible de visiter à pied ou à vélo. La faune et la flore y sont particulièrement riches !

Je disais par « beau temps » également car nous étions censés être époustouflés par le bleu turquoise de l’eau. Il y a donc tellement de choses qui dépendent du soleil dans le Sud… Je n’ai pas vu ce bleu si captivant, une prochaine fois !

Lac de Saint-Cassien

Lac de Saint-Cassien

Lac de Saint-Cassien

Le lac est un site très fréquenté pendant l’Été, et cela se comprend : par de fortes chaleurs, ce doit être l’endroit idéal pour trouver un peu de fraîcheur ! De nombreuses activités sont proposées pour les petits comme pour les grands : entre autres, pêche, aviron, kayak, pédalos, randonnée…  

Le village de St-Tropez

Saint-Tropez

Venir en vacances sur la côte sans passer par Saint-Trop’ était inconcevable ! J’étais vraiment très curieuse de découvrir ce village mythique ! 

Si je devais résumer Saint-Tropez en quelques mots je dirais que jadis, ce fut un pittoresque village de pêcheurs et d’artistes peintres… à présent, le « village » est devenu le rendez-vous incontournable de la jet-set internationale qui y amarre ses yachts luxueux et profite des nombreuses boutiques de mode du village… 

J’ai aimé me balader autour de la citadelle et parcourir les petites ruelles loin des touristes ! Cela dit, j’ai moins aimé ce trop plein de monde et le côté m’as-tu-vu… mais c’est le jeu à Saint Tropez 😉 

Saint-Tropez

Saint-Tropez
Saint-Tropez

Saint-TropezSaint-Tropez 

***

La bonne adresse 

Maison Mer – 56 Rue Gambetta, 83990 Saint-Tropez

Visible sur la photo, la boutique fait partie des incontournables à Saint Tropez si vous aimez la vaisselle et la déco ! C’est une caverne d’ali baba ! Difficile de ne pas craquer pour un petit quelque chose une fois entré à l’intérieur 😉 Je vous aurais prévenus !

***

Saint-Tropez, petite ruelleSaint-Tropez, côté port

Et pour finir… Les tropéziennes !

tropézienne

Last but not least… Bien sûr que les tropéziennes sont incontournables dans le Var ! Mon quota pendant les vacances était d’une part par jour, MINIMUM ! 😀

Il y a une institution dans le sud qui s’appelle « La Tarte Tropézienne 1955« . Cette boutique est aux tropéziennes ce que Ladurée est aux macarons… Personnellement (au risque de me faire taper les doigts par la marque) je n’ai pas été très enchantée par ma part de tropézienne et je ne recommande pas plus que ça cette chaîne (la crème avait vraiment peu de goût et était surtout très très sucrée). 

La meilleure était celle d’un petite pâtissier sans prétention, situé à la sortie de Saint Raphael, en direction d’Agay. Je n’ai pas réussi à connaitre son secret de fabrication… Tout cela pour dire qu’il faut sortir des endroits très « touristiques » parfois pour trouver les meilleures choses… 

Mais encore…

Dans cette sélection d’immanquables, je ne vous ai pas parlé de Fréjus, ni de Saint-Raphaël. Disons que leur bord de mer très construit et constitué d’un alignement de restaurants à néons clignotants ne m’a pas particulièrement transporté…

Mais la vieille ville de Fréjus est à voir, c’est sûr ! Ainsi que la magnifique basilique Notre-Dame de la Victoire située à Saint-Raphaël. 

Et voilà c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que cette belle balade sur la Côte d’Azur vous a plu 🙂 Connaissez-vous la région ? Avez vous d’autres immanquables à rajouter à la liste ? Surtout n’hésitez pas à commenter ci-dessous pour le partager ici !

Pour aller plus loin… 

Si vous vous éloignez et que vous allez en direction de Cannes et de Mandelieu-La Napoule, je ne peux que vous conseiller une visite de la côte et de ses hauteurs typiquement provençales – ces lieux ont bercé mon enfance ! Grasse, les Gorges-du-Loup, le Gourdon, Saint-Paul-de-Vence, Saint-Cézaire…

Pour plus d’infos concernant cette belle région… 

Rendez-vous sur le site Estérel-Côte d’Azur, très pratique et très complet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez encore faim ?

2 Commentaires

  • Reply
    LadyMilonguera
    22 avril 2016 at 9 h 18 min

    C’est vraiment un très beau coin dis donc !
    LadyMilonguera Articles récents…Mythes et légendes autour des châteaux d’IrlandeMy Profile

    • Reply
      Lulu
      22 avril 2016 at 11 h 20 min

      Vraiment très beau en effet, surtout cette côte sauvage ! 🙂

    Commenter

    CommentLuv badge