Voyage Gourmand
Destinations de rêve

Une escale à Rapa Nui, la mystérieuse Île de Pâques

Aujourd’hui je vous emmène à la découverte de nouveaux horizons ! Un peu de rêve et d’inspiration de voyages de temps en temps, ça fait du bien sur le blog 🙂 alors j’espère vous faire découvrir des endroits insolites à travers cette nouvelle rubrique… 

J’ai toujours rêvé de mettre les pieds sur cette mystérieuse, fascinante et intrigante île de Pâques

Carte - Île de Pâques

Île de Pâques © Michel Hasson

© Michel Hasson

Peut-être avez-vous déjà eu la chance de pouvoir découvrir cette destination de rêve ? L’île de Pâques (ou Rapa Nui) est sûrement l’un des points les plus isolés du monde, d’une incommensurable beauté ! Cette île volcanique est située au milieu de l’Océan Pacifique à plus de 3500 km des côtes chiliennes. 

Je m’imaginais une île aride en voyant certaines photos, mais ce n’est pas tout à fait vrai. L’île est en fait divisée entre un paysage de collines verdoyantes près d’Hanga Roa, sa capitale, et un paysage volcanique, plus au sud. 

 volcan Rano Raraku - Île de Pâques

Le cratère du volcan Rano Raraku – © Eric Lafforgue

L’île abrite en effet 3 volcans inactifs (Rano Raraku, Ranau Kau, Puakatike) – et chose curieuse, le Rana Koa abrite un lac d’eau douce où poussent toutes sortes de plantes et roseaux – cet endroit de l’île dispose de son propre microclimat. 

Un petit peu d’histoire 

C’est le Hollandais Jacob Roggeveen qui accosta le premier sur l’île en 1722, le jour de Pâques (…d’où le nom de l’île). 

L’île était déjà habitée depuis des millénaires, mais totalement isolée jusque là. Il semblerait que son peuple soit arrivé des îles Polynésiennes des Marquises 3000 ans avant J-C.

En somme, nombreux sont ceux qui ont tenté de percer les mystères de Rapa Nui et essayé de comprendre l’origine de son peuple. 

Globalement, l’île de Pâques reste une terre lointaine et difficilement accessible mais paradoxalement, c’est l’une des îles les plus connues du monde. 

Le patrimoine exceptionnel de l’île est protégé et inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO depuis 1995. En effet, l’île est mondialement connue pour ses monolithes, des statues de basalte impressionnantes et mystérieuses appelées moaï, dont certaines reposent en alignement sur des ahû, des terrasses en pierres. Impressionnant paysage qui m’a toujours intriguée !

Ahu Tongariki © Michel Hasson

Ahu Tongariki © Michel Hasson

Un tourisme croissant 

L’île de 5000 habitants est dotée d’un aéroport international depuis les années 60 qui a permis de développer l’activité touristique de l’île et d’accueillir près de 50 000 touristes par an (le tourisme est d’autant plus la principale source de revenus de l’île).

On y accède via des vols réguliers depuis le Chili, également depuis Tahiti – depuis la France, le voyage est donc sans surprise…très long.

Mystérieuse île de Pâques

Aussi curieux que cela puisse paraître… On ne sait toujours pas expliquer la présence de ces statues !

Elles peuvent mesurer jusqu’à 10 mètres de hauteur et peser plus de 80 tonnes – on imagine donc le travail qu’il a fallu !

Il y aurait plus de 880 têtes toutes différentes les unes des autres ! 

Elles ont commencé à être érigées à partir du Xe siècle, mais au final, leurs origines  sont méconnues essentiellement en raison du fait qu’aucun n’ait pu être retrouvé.

Il pourrait s’agir de symboles d’un culte (ou d’une sorte de cérémonie spirituelle) qui se serait arrêté brutalement, une partie des statues étant partiellement détruite. Mais ce n’est qu’une théorie parmi d’autres ! 

Les raisons qui ont poussé les Rapanuis à édifier ces moaïs restent donc encore un mystère non élucidé ! Et tant mieux, car le sujet continuera de passionner des les futures générations de voyageurs et de chercheurs ! 😉 

Comment s’y rendre ?

Le plus important à présent… Le voyage ! Il est très long depuis la France (allez je vous le dit… une trentaine d’heures de vol pour rejoindre ce petit bout du monde !) Mais il en vaut sûrement le coup (et le coût!), surtout pendant un voyage au Chili. 

Des compagnies aériennes, comme #LANairlines, offrent une myriade de destinations en Amérique du Sud, et proposent des vols toute l’année vers l’Île de Pâques, au départ de France, avec une escale à Madrid puis une escale à Santiago du Chili – la destination est tellement unique au monde !

 

Île de Pâques © Alanbritom

© Alanbritom

 
Et vous, l’île de Pâques, ça vous intrigue aussi ? 😉

Cet article contient un lien sponsorisé

Vous avez encore faim ?

5 Commentaires

  • Reply
    Lou
    20 juin 2015 at 22 h 16 min

    Des photos qui donnent envie d’y faire escale !!!
    Lou Articles récents…Guernesey, un charme so british !

    • Reply
      Lulu
      4 juillet 2015 at 20 h 53 min

      Carrément ! Merci Lou pour ton passage par ici 🙂

  • Reply
    ptitecuisinedepauline
    24 juin 2015 at 11 h 19 min

    C’est superbe!
    ptitecuisinedepauline Articles récents…Brochettes de poulet apéritives sucrées-salées

    • Reply
      Lulu
      25 juin 2015 at 13 h 14 min

      Oui, l’île de Pâques est un petit bijou caché dans le Pacifique !

  • Reply
    Dans le désert aride de San Pedro de Atacama au Chili
    4 août 2015 at 12 h 57 min

    […] Et surtout d’Amérique Latine ! Dans mon premier article, je vous avais parlé de l’île de Pâques avec la compagnie LAN Chile, une autre destination qui me fait rêver ! Mais tout au Nord […]

  • Commenter

    CommentLuv badge