Voyage Gourmand
Bretagne Voyages

Balade hivernale à Quiberon : son Port-Maria et sa côte sauvage

Quiberon Morbihan

La grande plage de Quiberon

Aujourd’hui, je vous emmène en promenade en Bretagne, plus précisément dans le Morbihan, encore plus précisément à Quiberon

[res_map address= »Quiberon, France » description= »Quiberon, France » directionstext= » » icon= »orange » style= »1″ pancontrol= »yes » scalecontrol= »no » typecontrol= »no » streetcontrol= »no » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »300px » maptype= »roadmap » popup= »yes » center= » » refresh= »no »]
 
Si vous suivez ce blog depuis quelques temps (mais ce n’est pas grave si ce n’est pas le cas) vous savez peut-être déjà que la Bretagne est une région que j’adore! J’aime la mer et j’aime cette région pour ses côtes sauvages, la diversité de ses paysages, ses maisons et bien sûr ses traditions culinaires! J’y ai aussi passé de belles vacances enfant et je vis vraiment juste à côté!

Avant de vous reparler de New York, je voulais vraiment partager ici cette journée que j’avais passée à Quiberon. C’était il y quelques temps, nous étions encore en Hiver, mais il faisait un temps magnifique et très doux. Et comme je l’ai dit plus haut, je vis à moins de deux heures de route de Quiberon alors avec ce beau temps, c’était vraiment trop tentant d’aller y faire un tour ! C’est parti pour la visite de Quiberon !

Les * vous indiqueront qu’une bonne adresse est à retrouver en fin d’article.

Quiberon 003-3
Faisons d’abord un petit tour par le port de Quiberon, Port Maria. C’est le lieu de départ des bateaux pour Belle-Île-en-Mer, Houat et Hoëdic, mais également l’endroit où l’on peut trouver le meilleur kouign-amann (prononcer : kou-IN a-MONE) ! Comme vous pouvez le voir sur la carte, Quiberon est située sur une presqu’île. L’activité de la région est axée sur la pêche – Port Maria en est l’un des lieux essentiels puisqu’il abrite également la criée.

Quiberon 005-2

La plage du Port Maria

Quiberon 006

Hôtel de l’océan – Port Maria – fermé l’Hiver

Quiberon 019

Phare du Port Maria

En levant la tête à Port Maria, vous pouvez toujours apercevoir un bout de ce phare : en retrait du rivage, il fonctionne bien évidemment toujours mais malheureusement ne se visite pas. Il est accolé à des maisons, assez marrant d’avoir ça dans sa rue non?

Quiberon 021

Une maison typiquement bretonne

Un passage à Quiberon sans passer par une conserverie serait bien dommage, non? J’ai pu faire le plein de bonnes choses dans le magasin de la Belle-Iloise* qui se situe à Port Maria également. Autrefois, leur usine se situait ici (et cela depuis 1932!). À savoir: leur nouvelle usine se visite également ! (mais elle se situe en dehors de la ville à présent). L’arrière de cette boutique a été aménagé en un grand espace/musée très ludique qui permet de découvrir le processus de fabrication de ces petites « boîtes » depuis la pêche en pleine mer jusqu’à la vente.
 [one-half-first]Quiberon 016[/one-half-first]

[one-half]Quiberon 010[/one-half]

Quiberon 009 Quiberon 031

Après ce plongeon dans l’Océan, que diriez-vous d’une petite douceur? C’est là que le kouign-amann de tout à l’heure revient! À Port-Maria, toujours, votre promenade vous mènera devant la Boulangerie Riguidel.* « La » référence à Quiberon en matière de pâtisseries bretonnes, une vraie institution locale. Vitrine assez « minimaliste » ce jour là: des fars bretons, des beurrés, des kouign… Qu’à cela ne tienne, nous sommes repartis l’eau à la bouche avec 1/2 kouign amann (what did you expect?!).

La boulangerie vous surprendra peut-être, comme moi, si vous y allez – la boutique semble bien grande pour si peu de choix! Je dois dire que les prix ne sont pas non plus très « attractifs ». La question que vous vous posez sûrement maintenant est… est-ce que c’était bon? Et bien… oui! Ma note serait 4/5.

Comme j’ai pu goûter apparemment au meilleur qui soit à Quiberon (et même de la région puisque certains font plus de 100 km pour venir spécialement chez Riguidel), je dois vous dire que j’ai été un peu déçue… Rien ne m’a particulièrement transporté. C’est vrai que c’était bon, moelleux, mais… (et je me dis que c’était peut être encore l’Hiver et qu’ils sont meilleurs pendant la saison où les touristes affluent…).

Et pour ceux qui n’ont jamais goûté… C’est un gâteau plat ou épais, très sucré (caramel) et très gras (+ beurre) (mais très bon!) -> attention les filles vous êtes prévenues!  😀
 [one-half-first]Quiberon 036[/one-half-first]

[one-half]Quiberon 030[/one-half]
Quiberon est une petite ville : en continuant à pieds, on arrive très vite dans la rue commerçante où en plein hiver, ce n’est pas bien vivant! Puis sur la promenade qui longe la grande plage – c’est vrai que la plage est immense!  (cf. 1ère photo).

Allons faire une tour sur la côte sauvage à présent, ça vous dit ? Pour s’y rendre : nous prendrons la voiture. Mais après, il faut marcher! Après tout il faut bien éliminer un petit peu les calories…

Quiberon 065Quiberon 073Quiberon 042Quiberon 066Quiberon 050[one-half-first]Quiberon 086[/one-half-first]

[one-half]Quiberon 081[/one-half]
 Je pense que les photos parleront d’elles-mêmes. La côte sauvage de Quiberon est vraiment magnifique – selon la luminosité, les roches semblent changer de couleur, tantôt grises tantôt ocres. Et ces vagues qui viennent se casser contre la roche creusée par l’érosion… Pas besoin d’aller bien loin pour être transporté et vraiment se sentir apaisé.

La côté sauvage de Quiberon s’étend sur plusieurs  kilomètres et se parcourt facilement en randonnée pédestre grâce au sentiers balisés. Le détour vaut le coup!
 
Quiberon 094Quiberon 099Quiberon 068

Et voilà, déjà la fin de cette journée. Quiberon et sa côte sauvage valent vraiment le détour je peux vous l’assurer!

Et  vous, connaissez-vous Quiberon ? Le pâtisseries de chez Riguidel ? Si vous avez une bonne adresse à me donner, surtout… commentez !

Les bonnes adresses à Quiberon :

Boutique La Belle Îloise

En ville :
10, Rue de Kervozès,Port-Maria
56170 Quiberon
 
Usine :
Zone d’Activités Plein Ouest
56170 Quiberon
02 97 50 59 50

 

Boulangerie Riguidel

38 Rue de Port Maria
56170 Quiberon
02 97 50 07 41

 

Office du Tourisme de Quiberon

5 Place Hoche,
Port Maria
 

Maison d’Armorine

En 1942, Raymond Audel invente la niniche (sucette allongée que l’on connaît bien ici) et le salidou (caramel au beurre salé) sans savoir qu’il va en faire une véritable tradition. Son savoir faire s’est transmis de générations en générations et sa boutique existe toujours. Assurément un incontournable de Quiberon!

En ville :
5, Boulevard Chanard
56170 Quiberon
 
Atelier de fabrication artisanale :
Zone d’Activités Plein Ouest
56170 Quiberon
02 97 50 24 25
 

Vous avez encore faim ?

5 Commentaires

  • Reply
    argone
    8 avril 2014 at 11 h 57 min

    Il vaut mieux peut-être ne pas trop aimer le Kouign-Amann …. pour les fesses ! lol
    je ne connaissais pas Quiberon, merci pour cette balade, j’aimerais beaucoup retourner en Bretagne !
    argone Articles récents…Turin : Palazzo Madama

    • Reply
      Lulu
      8 avril 2014 at 12 h 09 min

      Oh oui 😀 C’est pour ça que je ne compte pas me lancer dans un quête du meilleur kouign-amann pour l’instant! haha
      Il faudra que tu me dises si jamais tu y retournes et que tu repasses près de chez moi 🙂

  • Reply
    Royal Chill
    12 mai 2014 at 9 h 08 min

    On ne connaissait pas mais ça donne envie d’y faire un tour, ça a l’air si calme et reposant !! 🙂
    Royal Chill Articles récents…Wrap au poulet, sauce yaourt et coriandre

  • Reply
    la Fourmi Elé
    18 juin 2014 at 18 h 23 min

    Bravo pour ce joli reportage! Je connais par coeur pour avoir été à Quiberon et houat depuis toute petite et ça me fait toute chose car depuis la disparition de ma grand mère en revanche nous n’y allons plus. Ces photos et ces lieux sont ma madeleine!! L’odeur de la côte sauvage, la mer, les plages de houat ou les beurrées (kouign aman) de chez riguidel!! Que de souvenirs. Ce sont les meilleurs!!
    la Fourmi Elé Articles récents…Poulet comme à Capri!

  • Reply
    Samoussas aux sardines, fromage frais et menthe
    17 août 2016 at 11 h 06 min

    […] dont je vous avais déjà parlé sur le blog, notamment à l’occasion de mon article sur Quiberon  Ils ne sont pas gras, puisque cuits au four (je préfère de loin cette cuisson à […]

  • Commenter

    CommentLuv badge